Le Fromage Cantal

Un fromage aux goûts porteurs

Un Français sur quatre consomme du Cantal, un fromage à la notoriété bien établie


Un fromage aux goûts porteurs

Un fromage aux goûts porteurs


Un Français sur quatre consomme du Cantal, un fromage à la notoriété bien établie. Avec son nouveau cahier des charges ancrant plus profondément sa qualité dans la tradition et le savoir-faire caractéristiques de son appellation, le Cantal AOP affirme ses différences auprès des consommateurs. Pour mieux séduire les amateurs en quête d’authenticité…

90% des français déclarent connaitre le Cantal

La notoriété du Cantal AOP le place dans le peloton de tête des fromages reconnus en France, mondialement réputée pour être « Le pays des fromages ». 90% des français déclarent connaitre le Cantal, un fromage qui offre une large palette de sensations déclinées au travers de ses trois catégories : Jeune, Entre-deux ou Vieux. 27% des foyers français le consomment plusieurs fois par an (en moyenne quatre fois dans l’année).

Un marché porteur

Le Cantal appartient à la grande famille des fromages à pâte pressée non cuite qui affiche une production annuelle totale d'environ 190 000 t. Le marché des pâtes pressées bénéficiant des faveurs des consommateurs, le Cantal AOP entend bien faire valoir ses nombreux atouts, pour mieux faire apprécier ses différences.

Issu de la nature authentique et volcanique d’Auvergne conjuguée au savoir faire de ses habitants, le Cantal AOP occupe une place prépondérante dans l’économie locale. Sa réputation a largement franchi les limites géographiques de son terroir d’origine.

La production du Cantal a progressé de 18% en 10 ans, passant de 16 146 tonnes en 1991 à 19 245 tonnes en 2000. Avec l’exigence de qualité adoptée par l’AOP Cantal, privilégiant désormais la « maturation longue » traditionnelle, sa production s’est aujourd’hui stabilisée autour de 18 500 tonnes par an.

Un seul fromage pour tous les goûts

C’est le Cantal Jeune avec sa fraîcheur lactée qui constitue la majeure partie de la production (43 %).
Convivial et généreux, le Cantal Entre-deux allie rusticité et moelleux ; il représente 55% des volumes produits.

Le caractère affirmé du Cantal Vieux en fait un mets recherché

Le caractère affirmé du Cantal Vieux en fait un mets recherché par les gourmets les plus exigeants : goûteux et parfumé, c’est un fromage qui sort de l’ordinaire (2 % de la production).
Selon les catégories d’affinage concernées, on observe des différences importantes dans la localisation des acheteurs : ainsi, le Sud est plus qu’ailleurs consommateur de Cantal Jeune, alors que l’Entre-deux est recherché dans le Sud-ouest, tout comme dans la région Centre Ouest et à Paris.

Une large distribution

Les hypermarchés représentent un secteur de distribution majeur pour le Cantal AOP dont ils commercialisent 40,6 % des produits. Les supermarchés arrivent en seconde position avec 29,9 % des ventes réalisées. Ce sont les achats en libre-service qui constituent la plus grande partie des ventes effectuées dans la grande distribution (57 %).

À noter que les « petits circuits » totalisent encore 13,5% des ventes, dont 5,1% sur les marchés et 4,9% en crémeries. Concernant le profil des acheteurs, 80 % vivent en couple ; ils habitent pour la plupart en zone rurale ou dans des agglomérations de moins de 50 000 habitants ; 60% ont plus de cinquante ans.

Intemporel, le Cantal AOP a su conserver ses saveurs originelles imprégnées du caractère de son terroir. La démarche de valorisation initiée par les professionnels de sa filière veut contribuer à élargir la notoriété de son appellation auprès des consommateurs.